Photograhie

Yveline Etienne commence à exposer ses photographies en 2000. Son travail questionne la perception visuelle et sa relation à l’imaginaire, au fantasme, parfois presqu’à l’hallucination d’où le caractère expérimental de certaines de ses photographies. Un voyage empreint de rêverie et d’ironie tragique.


Assourdis (2002/2007)
Astillas/Eclats (2015) Rétrospective Mexique
Caché (2005/2012)
Calligraphie (2015)
Cités Inconnues (2004/2011)
Ebrasement (2O13)
Ecarts (2009/2013)
Incandescence (2006/2013)
Tension (2007/2013)
Transparence (2000/2005)
Trouble (2013/2015)